+

Nos prochains spectacles ....   

La plénitude des cendres

Samedi 30 mars 20h00

Quand je serai K.O....

Méditation sur l’essence du combat, La Plénitude des cendres invite sur le plateau le champion du monde de boxe Hacine Chérifi et l’acteur Jean-Baptiste Epiard dans une pièce explorant le lien entre arts de la scène et arts du combat.

« J’entrevois aujourd’hui le plateau et le ring comme des espaces frères. On ne monte pas sur scène ou entre quatre cordes impunément. On n’en sort pas indemne. Celui qui y pénètre est au pied du mur, seul, sous le regard des autres et en même temps dans une possibilité de communion, de transcendance. Face à cela, le ring ou le plateau apparaissent comme des espaces en résistance, des espaces pauvres, d’incarnation brute, de présence immédiate. » Yan Allegret

Les utopistes debout

moi, daniel Blake

film en VOSTR

drame de Ken Loach

Lundi 1er avril 15h00

 

 

Palme d'or au festival de Cannes

Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l’obligation d’une recherche d’emploi sous peine de sanction. Au cours de ses rendez-vous réguliers au « job center », Daniel va croiser la route de Katie, mère célibataire de deux enfants qui a été contrainte d’accepter un logement à 450km de sa ville natale pour ne pas être placée en foyer d’accueil. Pris tous deux dans les filets des aberrations administratives de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui, Daniel et Katie vont tenter de s’entraider…

Du 8 Mars au 5 Avril 2019 La quatrième édition du festival « Les utopistes debout ! », initiée par la Ville d’Avion, sera encore plus importante que les années précédentes. Au-delà des villes de Méricourt, Sallaumines, Mazingarbe, Carvin, de l’association Colère du présent nous rejoignent les structures culturelles et d’éducation populaire, l’Escapade d’Hénin-Beaumont et l’Ecole Buissonnière de Montigny-en-Gohelle.

Les utopistes debout 

1336, parole de Fralibs

Mardi 2 avril à 19h00

 

des vies ordinaires racontées

1336 (parole de Fralibs) est la rencontre que Philippe Durand a  faite avec ces ouvriers à Gémenos, dans leur usine, tout près de Marseille, au mois de mai 2015, peu de temps avant le lancement de la marque.

L’idée de ce projet est venue de la lecture d’un essai de Pierre Rosanvallon Le Parlement des invisibles, dans lequel il décrit un contexte de crise de la représentation, de crise de la compréhension de la société, et parle d’un besoin de voir les vies ordinaires racontées, les voix de faible ampleur écoutées ; il s’agit dans cet essai de se réapproprier son existence, de revaloriser nos vies, sortir de l’isolement. L’aventure des Fralibs est un bel exemple de réappropriation...

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© L'escapade 2016 - N° licences 1-1059791 / 2-1059792 / 3-1059793